Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Une entreprise familiale est moins susceptible d'embaucher un data scientist ou un expert IoT"

Nicolas Maes, Senior Manager chez delaware BeLux

À l'avenir, les entreprises manufacturières délaisseront de plus en plus les produits standardisés. Et celles qui ne disposeront plus d’une vision globale de la situation perdront rapidement le fil, prévient Nicolas Maes, Senior Manager chez delaware BeLux.

En tant que Senior Manager, Nicolas Maes accompagne depuis 15 ans les entreprises manufacturières dans leur processus de numérisation. Il est donc parfaitement placé pour voir quelles tendances se dessinent et comment les entreprises peuvent y faire face. Et pour estimer l'impact de ces innovations numériques sur leur chaîne d'approvisionnement, ce qui est au moins aussi important.

Les produits sur mesure sont l'avenir, surtout pour éviter de devoir jouer de plus en plus lourdement sur les prix.

Nicolas Maes
Senior Manager chez delaware BeLux

“En observant le marché, on constate qu’un grand nombre d'entreprises répondent intelligemment à la demande des consommateurs”, indique-t-il. “Par exemple, un boulanger industriel qui préparait toujours les mêmes gâteaux a désormais une boutique en ligne où il propose de personnaliser ses préparations. Pourtant, en coulisses, certains problèmes persistent au sein de la chaîne logistique. Et il est parfois difficile d'étendre ce souci d’innovation au reste de l'entreprise.”

Or, cela est nécessaire, car pour rester compétitif, il faut travailler sur un déploiement durable. “Il est souvent possible d’adapter sur mesure des produits très spécifiques. Ces initiatives accroissent de quelques pour cent le chiffre d'affaires; ceci étant dit, il est très compliqué d’en faire des fonctions évolutives, car elles sont encore considérées comme des expériences isolées. Néanmoins, ces produits sur mesure sont l'avenir, à plus forte raison si l'entreprise veut éviter de devoir jouer de plus en plus lourdement sur les prix.”

Supply chain reinvented

Dans une série de tables rondes, nous jetons un pont entre la technologie et divers aspects du monde des affaires.
Pendant ce deuxième livestream nous parlons de l'avenir de notre chaîne logistique avec Hans Schurmans (Proximus Logistics) et Johan De Lille (BMT). L'importance de la chaîne logistique va-t-elle augmenter et quel est la rôle de la technologie? Quel est l'impact sur le climat et l'économie circulaire? Les camions seront-ils remplacés par des méga-drones?

Regardez le débat complet

Un algorithme ne fait pas le printemps

Il arrive fréquemment que les choses prennent d’emblée une tournure négative ; de nombreuses entreprises ignorant par où commencer. “La vision fondamentale et la feuille de route pour une mise en œuvre étape par étape font alors défaut”, souligne Nicolas Maes. “Utiliser un algorithme une seule fois pour optimiser une machine n'est pas une solution évolutive pour toutes vos usines de production dans le monde! Ne vous trompez pas non plus sur le projet que vous souhaitez rendre évolutif. Ce n'est pas facile, car de nombreuses entreprises ne savent pas à l'avance où se situeront le retour sur investissement et le business case.”

À ses yeux, il convient donc de mettre en place quelques initiatives à une échelle très limitée et de voir dans la feuille de route de quelle manière elles peuvent être étendues. “Commencez par bien réfléchir à la stratégie à adopter si vous désirez vous développer. Que voulez-vous exactement? Accroître vos volumes? Vendre davantage de produits personnalisés? Vous développer à l'international? Vous définirez ensuite la feuille de route en fonction de cette stratégie afin de conduire des expériences ciblées.”

Outre ce travail sur mesure, il estime que plusieurs autres questions ont un impact grandissant. “La demande de transparence sur l'ensemble de la chaîne logistique, y compris de la part des fournisseurs et des partenaires de transport, est en augmentation. Et ce, pour plusieurs raisons. D'une part, du souhait d’avoir une meilleure idée de ce qui se passe à quel endroit, d'autre part, de la pression du marché où les jeunes générations sont plus intéressées par l'origine des produits qu'elles achètent.”

La demande de transparence sur l'ensemble de la chaîne logistique, y compris de la part des fournisseurs et des partenaires de transport, est en augmentation.

Nicolas Maes
Senior Manager chez delaware BeLux

À chacun son data scientist?

Quiconque veut répondre à ces tendances numériques a besoin d'employés armés des bonnes compétences. Néanmoins, toutes les entreprises ne peuvent s'offrir le luxe d'embaucher un data scientist ou un expert IoT à plein temps. “Les entreprises familiales ne sont pas en mesure de le faire et ont besoin d'une entreprise qui puisse les aider dans la mise en œuvre d'expériences technologiques”, confirme Nicolas Maes. “C'est pourquoi il est important d'adopter une vision à long terme. De très nombreuses start-up se concentrent sur une technologie spécifique, ce qui donne naissance à de jolis petits projets mais n'est pas nécessairement une garantie de succès. La seule façon d'y parvenir consiste à garder toujours à l'esprit la situation dans son ensemble et à se concentrer sur des activités qui peuvent être rentables et évolutives à moyen terme.”

Vous avez besoin d'aide pour numériser et optimiser votre chaîne d'approvisionnement ? Alors, cliquez ici.

Lire également
Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.