shareholder

Trading update 1Q20

©Barco

Courtrai, Belgique, le 22 avril 2020, 07h30 – Barco (Euronext : BAR ; Reuters : BARBt.BR ; Bloomberg : BAR BB) publie aujourd’hui les résultats du premier trimestre, clos le 31 mars 2020.

Principaux chiffres financiers 1Q20

  • Commandes équivalentes à 253,7 millions d’euros, soit une diminution de 5,7 % en glissement annuel. À changes constants, le montant des commandes régresse de 7,2 % par rapport à l'année dernière.
  • Au 31 mars 2020, le carnet de commandes atteint 341,8 millions d'euros, il est donc resté stable en glissement annuel et enregistre une hausse de 6 % par rapport au dernier trimestre de l'exercice écoulé.
  • Le chiffre d'affaires du trimestre s'élève à 235,7 millions d'euros, en baisse de 2,9 % par rapport au premier trimestre 2019.  À changes constants, les ventes diminuent de 4,5 % par rapport à l’an dernier.

Résumé analytique 1Q20

Le début de l'année 2020 a été marqué par la pandémie de covid-19, qui a eu un impact mesurable sur les activités de Barco.

Suite au confinement en Chine, les ventes de Barco ont été interrompues en février pour reprendre progressivement en mars. En Chine toujours, les activités de production et les chaînes d’approvisionnement ont été perturbées en février mais ont repris quasiment à pleine capacité à la fin du premier trimestre.

La division Entertainment a enregistré une croissance jusqu’à mi-mars, quand la demande en projecteurs grands événements a commencé à ralentir sérieusement et les projets liés aux cycles de remplacements dans le secteur du cinéma ont commencé à être repoussés.

Dans la division Enterprise, les commandes pour le segment Corporate ont augmenté, alimentées par le nouveau produit ClickShare Conference. Toutefois, durant la deuxième quinzaine de mars, les commandes comme les ventes ont été affectées par un affaiblissement de la demande, avec pour conséquence que les ventes du trimestre sont tombées en deçà des ventes du premier trimestre de l'an dernier.

Le segment Control Rooms est faible comparé au premier trimestre solide de 2019 et à cause de déplacements de projets résultant des mesures de confinement liées au covid-19 venues se superposer à un affaissement de la demande des clients du secteur gazier et pétrolier.

La division Healthcare a enregistré une croissance des revenus à deux chiffres assortie de résultats solides pour l’imagerie diagnostique, principalement sous l’effet d’une intensification de la demande en solutions de radiologie à distance sur fond de crise covid-19.

Durant le premier trimestre, l’entreprise a aligné le taux d'activité de son organisation sur le ralentissement de la demande dans certains de ses marchés, modifié le schéma d’investissement dans certaines initiatives à plus long terme et pris des mesures de maîtrise des coûts discrétionnaires importantes pour le reste de l’année 2020.

Commentaire du CEO, Jan De Witte

" En cette période difficile, la santé et la sécurité des employés, des clients et des partenaires de Barco sont notre principale priorité. Pour faire face au covid-19, nous avons mis en place des mesures visant à assurer la sécurité de nos employés en appliquant les directives en matière d’hygiène issues des meilleures pratiques et la distanciation sociale, en revoyant l’aménagement des sites de production et en étendant le protocole de télétravail ", explique Jan De Witte, le CEO de Barco.

" Les mesures de réduction des coûts et d’efficacité opérationnelle que nous avons mises en œuvre ces dernières années ont créé un modèle économique plus résilient qui est paré pour résister aux vents contraires violents que doit affronter l’économie. Sur la base de notre expérience en Chine depuis janvier, et en accordant une attention soutenue à la continuité des activités à court et long terme, nous sommes parvenus à contenir nos niveaux de dépenses tout en maintenant nos infrastructures de production en activité. "

Perspectives

Les prévisions de Barco pour 2020, publiées dans le rapport annuel 2019 en février, anticipaient l’impact de l’arrêt de l’activité économique en Chine et des perturbations y afférentes de la chaîne d'approvisionnement au premier trimestre. Depuis lors, la pandémie de covid-19 a gagné le monde entier et a eu une incidence négative sur la plupart des marchés de Barco, à l’exception de Healthcare.

Alors que nous ne savons encore ni quand les gouvernements décideront de relâcher les restrictions ni quel sera l’impact sur les conditions économiques, la visibilité de Barco pour l’année est limitée et l’entreprise retire par conséquent ses prévisions pour l’exercice 2020.

La direction prévoit de communiquer des perspectives pour l’exercice 2020 quand elle fera rapport des résultats du premier semestre en juillet 2020.

Barco croit disposer d'une visibilité raisonnable sur les performances financières du deuxième trimestre et s’attend à ce qu'il soit plus faible que le premier trimestre avec pour conséquence un déclin des ventes de l’ordre de 10 à 15 % pendant la première moitié par rapport à l’an dernier.

Sur la base de ces prévisions, la direction s’attend à une demande faible au second trimestre pour la division Entertainment et en particulier pour les segments Cinema et Events. Nous nous attendons en outre à la poursuite du déplacement de la demande et au report du déploiement de certains projets durant la période de confinement pour la division Enterprise. Par ailleurs, pour la division Healthcare, nous nous attendons à observer une poursuite des performances solides conforme à la tendance observée au premier trimestre.

Dividende et fractionnement d’actions

L’entreprise reconfirme la proposition faite à l’Assemblée générale de distribuer un dividende de 2,65 euros par action.

Le fractionnement d’actions dans un ratio de 7 pour 1 est également toujours prévu avec une date de négociation cible au 1er juillet 2020 (et non au 1er juin comme indiqué dans le communiqué de presse de l’exercice).

Téléconférence

Au vu des incertitudes qui planent sur l'économie mondiale suite à la pandémie de covid-19, Barco organisera une téléconférence rassemblant investisseurs et analystes le 22 avril 2020 à 9h00 HEC (3h00 HNE), afin de commenter les résultats du premier trimestre, pour mettre en perspective l’environnement actuel et quels sont les résultats pour atténuer l'impact. Cette téléconférence sera présidée par M. Jan De Witte, CEO, Mme Ann Desender, CFO, et M. Carl Vanden Bussche, IRO.
Une retransmission audio de cette téléconférence sera disponible dès 12h30, heure de Bruxelles (6h30 HNE) sur le site Internet www.barco.com .

Lire le communiqué de pressi ici

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés