Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

5 éléments à ne pas perdre de vue pour votre pension

“mypension.be permet de diminuer tout risque de mauvaise surprise.” - Sarina Bouchez, responsable d’équipe au centre de contact Paiements du Service fédéral des Pensions

Parfois, la vie prend un tour inattendu. Vous déménagez ou votre conjoint est obligé de déménager ? Pour faire en sorte que votre pension vous suive et soit adaptée à vos besoins, vous pouvez prendre les choses en main de manière proactive. Sarina Bouchez, responsable d’équipe au centre de contact Paiements du Service fédéral des Pensions, décrit 5 scénarios de vie possibles et offre ses conseils pratiques.

1. Un déménagement peut avoir un impact sur le paiement de votre pension

“De nombreux citoyens reçoivent encore leur pension par assignation postale envoyée à leur domicile. Lorsqu’ils déménagent, ils doivent veiller à nous transmettre leur nouvelle adresse. Car dans le cas contraire, nous devrons attendre que leurs nouvelles données soient enregistrées dans le Registre national. Parfois, cela se fait après le déménagement, ce qui peut les priver de leur pension pendant plusieurs semaines.

Un déménagement peut aussi être l’occasion idéale de passer au virement bancaire. Car tant que le pensionné est en bonne santé, ce n’est pas un problème de recevoir sa pension du facteur. En cas de maladie, cependant, cela devient plus difficile, car personne d’autre n’est autorisé à recevoir l’assignation, pas même avec une procuration.”

2. Vivre à l’étranger nécessite quelques adaptations

“Lorsque des pensionnés déménagent à l’étranger, ils ont intérêt à nous en informer et à nous communiquer leur future adresse. C’est possible via mypension.be. S’ils nous informent 1 ou 2 mois avant leur déménagement et que nous connaissons la date exacte du changement d’adresse, nous pouvons faire en sorte qu’ils continuent à recevoir leur pension sans interruption. Nous sommes en mesure de verser les pensions pratiquement partout dans le monde. Il vaut donc mieux vous renseigner avant votre départ ou consulter notre site Web. En cas de virement bancaire, les pensionnés ont le choix entre le paiement sur un compte bancaire belge ou étranger.

Ils ont également la possibilité d’opter pour un chèque étranger, à condition qu’il soit accepté dans leur nouveau pays de résidence. Les pensionnés qui vivent à l’étranger sont tenus de nous envoyer un certificat de vie annuel délivré par les autorités locales. Le Service fédéral des Pensions collabore de plus en plus en plus avec les pouvoirs publics étrangers pour que ces preuves de vie soient envoyées automatiquement. Si vous vivez par exemple aux Pays-Bas, en Italie, en France ou en Allemagne, nous recevons ces documents par voie numérique.”

3. Gardez à jour vos données fiscales

“Certaines données fiscales peuvent être obsolètes et ne plus correspondre à la réalité, ce qui peut avoir un impact sur le montant de votre pension ou sur vos impôts. Il est possible qu’une personne soit encore inscrite comme étant à votre charge alors que ce n’est plus le cas. Ces données peuvent être mises à jour via mypension.be. Ceux qui se rendent compte que leurs données ne sont plus à jour peuvent nous en informer via le formulaire de contact.”

4. Votre conjoint déménage dans un centre de soins

“Si votre conjoint déménage dans un centre de soins et que vous restez à votre domicile, le changement d’adresse de votre conjoint doit être communiqué aux autorités communales. Si vous recevez chacun votre pension personnelle, rien ne change. En revanche, si vous recevez ensemble une pension de ménage parce que, par exemple, l’un d’entre vous n’a jamais travaillé, la domiciliation de l’un des deux conjoints à une autre adresse équivaut à une séparation de fait. La pension de ménage est alors scindée en 2 parties égales. Dans ce cas, nous avons besoin des données de paiement, entre autres du numéro de compte bancaire des deux conjoints. Parfois, il peut être fait appel au système de garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA). Il s’agit d’une allocation pour les personnes de plus de 65 ans ne disposant pas de moyens financiers suffisants.”

5. Demandez conseil

“Il existe d’autres situations encore auxquelles les pensionnés et leur famille ne pensent pas toujours. Nous sommes par exemple souvent contactés par les enfants ou les petits-enfants de personnes souffrant de démence : elles nous demandent si elles peuvent s’occuper de la pension de leur ascendant. Nous ne pouvons accéder à leur demande à partir d’un simple coup de fil ou d’un e-mail. Dans ce cas, nous avons besoin d’une procuration délivrée par la justice de paix. En cas de problème ou de doute, je conseille de nous contacter. Vous devez aussi savoir que mypension.be permet de diminuer tout risque de mauvaise surprise. En effet, les citoyens y ont accès à leur dossier de pension, à l’historique des paiements et aux données enregistrées. Avec mypension.be, ils prennent vraiment leur pension en main.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.