leading story

Pas de forte remontée des taux en vue

Les rendements de la dette souveraine des pays développés n’augmenteront que modérément au cours de l’année à venir grâce à la persistance d’une inflation faible, qui atténuera l’impact du retrait progressif des mesures d’accommodation exceptionnelles des grandes banques centrales, montre une enquête Reuters vendredi.