Google Fi aux portes de l'Europe

©BELGAIMAGE

Aux Etats-Unis, Google propose des abonnements pour mobiles, sous le nom de Google Fi. La marque est désormais déposée aussi en Europe. Mais quel serait l'intérêt de l'arrivé de ce nouvel opérateur télécom chez nous?

Google a déposé le nom Google Fi auprès de l'Office de l'EUIPO, l'Union européenne pour la propriété intellectuelle. Google Fi est un opérateur virtuel déjà installé aux USA. Il y utilise les réseaux mobiles des grands opérateurs.

Que propose-t-il déjà outre-Atlantique? Principalement une offre sous format prépayé à 20$ (≈17,50€) - pour les appels et SMS illimités. Côté data, ça coûte 10$ (≈8,80€)  par Gb. Le roaming est inclus dans les forfaits. 

Si Google Fi en vient à proposer ses services de téléphonie en Europe, ce que laisse penser le dépôt du nom, ce genre de tarif serait-il attractif? En France, où les prix sont cassés depuis l'arrivée de Free sur le marché, pas du tout. En Belgique, pas tellement non plus, comme le montre ce graphique avec les prix proposés par les grands opérateurs.

Pour le moment, on ne sait pas quand viendra Google Fi ni dans quels pays. Ni si le géant américain va adapter ses tarifs pour franchir l'Atlantique. Il faut aussi savoir que Google Fi ne fonctionne pas sur tous les smartphones... 

En revanche, là où Google Fi pourrait se montrer concurrentiel, c'est en investissant par exemple le marché de l'e-sim et des objets connectés, des marchés à développer chez nous.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect