Pub comparative: Belgacom condamné

L'opérateur a été condamné pour concurrence parasitaire, publicité trompeuse et publicité comparative illicite à l’encontre de son concurrent VOO.

En juillet 2011, une publicité de Belgacom parue en une du Soir et relative à l’offre football du Championnat de Belgique avait fait beucoup de bruit. "C'est le moment d'être chez Belgacom", annonçait-elle avant de comparer les offres tarifaires de Belgacom et de Voo. Une comparaison trompeuse, selon VOO, car elle passait sous silence que l'offre de Belgacom ne portait que sur les droits de diffusion des matchs du lot 3 de la "Jupiler Pro League", alors que celle de VOO portait sur les matchs exclusifs des lots 1 et 2, dits les "matchs phares" de chaque journée de championnat.

VOO avait alors saisi la justice qui vient de rendre sa décision en condamnant Belgacom pour concurrence parasitaire, publicité trompeuse et publicité comparative illicite à l’encontre de son concurrent VOO.

Dans trois décisions distinctes rendues à quelques jours d’intervalle, le Tribunal de commerce et la Cour d’Appel de Bruxelles donnent donc gain de cause à VOO.

Belgacom a ainsi été condamnée à cesser les pratiques suivantes jugées contraires à la loi relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur:

• comparer certains des ses packs avec des packs de VOO présentant à la fois une vitesse et un volume de téléchargement supérieurs

• afficher sur son site internet des prix sans préciser que ceux-ci ne sont applicables qu’à la condition d’être abonné à un autre service de Belgacom

• annoncer sur internet et dans son Shop Magazine qu’avec l’abonnement à Belgacom tv, l’abonnement à la télédistribution est inutile et générera une économie, en mentionnant le coût annuel minimum de la télédistribution, sans indiquer concomitamment le prix d’abonnement au service équivalent de Belgacom

• comparer les caractéristiques d’un ou de plusieurs service(s) de téléphonie/internet et/ou télévision, offerts à titre promotionnel, avec l’offre de VOO hors promotion, sans indiquer de manière claire et à proximité immédiate du prix de ces services que l’offre de Belgacom est une offre promotionnelle et la durée de celle-ci

• présenter le modem offert par VOO comme ne comprenant pas la fonction wi-fi alors que tel n’est pas le cas à la date de ladite comparaison

• affirmer ou donner l’impression qu’un de ses abonnements à la téléphonie fixe, permet de téléphoner gratuitement vers des numéros de GSM ou gratuitement vers des numéros fixes situés à l’étranger, sans préciser que cet avantage requiert la souscription à une offre tarifaire payante

 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés