André Flahaut ne peut s'opposer à la démission d'un pilote

Le ministre de la Défense André Flahaut (PS) n'a pas le droit de s'opposer à la démission d'un pilote militaire, a tranché le Conseil d'Etat pour la deuxième fois.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés