L'enquête sur Lahaut doit avoir lieu

L'eurodéputée belge Véronique De Keyser (PS) lance une souscription publique afin de permettre "aux citoyens, aux démocrates" de faire réaliser eux-mêmes l'étude scientifique sur l'assassinat du député communiste Julien Lahaut, en 1950, rapporte mardi la presse francophone.

Les budgets font défaut pour réaliser cette enquête, qu'a appelée de ses voeux le Sénat dans une résolution votée à l'unanimité en décembre 2008. Le groupe PS au Sénat propose lui que la Haute assemblée finance tout ou partie de l'enquête.

Évoquant de l'obscurantisme et du négationnisme, Véronique De Keyser affirme que "l'inquisition et le secret, voire d'Etat, n'ont pas leur place en démocratie. "C'est vouloir à nouveau mettre sous le maillet une enquête qui dérange", commente-t-elle.

La mort en 1950 du député Julien Lahaut, président du parti communiste, demeure l'un des rares assassinats politiques de l'histoire du pays. Il reste officiellement inexpliqué.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés