Les vaccins distribués seront comptabilisés dans l'aide au développement

Les vaccins excédentaires que la Belgique distribuera aux pays en développement seront comptabilisés dans l'aide au développement, a-t-on appris lundi au cabinet du ministre de l'aide au développement, Charles Michel.

En concertation avec la ministre de la santé, Laurette Onkelinx, M. Michel entreprendra des démarches auprès du Comité de l'Aide au développement (CAD) de l'Organisation pour la Coopération et le Développement économiques (OCDE) afin que le don soit officiellement repris dans les chiffres de l'aide publique, a indiqué la porte-parole du ministre.

Le Soir a révélé lundi que la Belgique allait offrir 10% de sa réserve de vaccins aux pays en voie de développement par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

A l'instar d'autres pays européens, la Belgique a en effet acquis un stock trop important de vaccins. Mais contrairement à la France, à l'Allemagne et aux Pays-Bas, qui cherchent à revendre leurs excédents, la Belgique a décidé d'en faire don, à hauteur de 10% de son stock, pour une valeur chiffrée à 11 millions d'euros.

(BEM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés