Iran: plusieurs chefs militaires tués dans un attentat dans le sud-est

Plusieurs hauts commandants des Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime iranien, ont été tués dimanche matin dans un attentat dans la province de Sistan-Balouchistan (sud-est de l'Iran), a rapporté dimanche l'agence de presse Fars.

"Dans cette action terroriste, le général Nour-Ali Shoushtari, l'adjoint du commandant de l'armée de terre des Gardiens de la révolution, le général Mohammad-Zadeh, commandant des Gardiens de la révolution pour le Sistan-Balouchistan, le commandant des Gardiens pour la ville d'Iranshahr (sud-est), et le commandant de l'unité Amir-al Momenin ont été tués", a indiqué Fars.

Le président du Parlement, Ali Larijani, a confirmé la mort de ces hauts commandants militaires dans un discours prononcé au Parlement et retransmis à la télévision.

Il s'agit de l'attentat le plus important de ces dernières années contre les Gardiens de la révolution. (VAD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés