Offensive de l'armée au Nord-Kivu (RDC): 46 tués, selon l'ONU

Au moins 42 rebelles hutus rwandais et 4 soldats des Forces armées de République démocratique du Congo (FARDC) ont été tués depuis le lancement le 24 avril d'une offensive militaire dans le Nord-Kivu (est), qui a entraîné le déplacement de centaines de civils, a indiqué l'ONU mercredi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés