portrait

Hugo Lasat, un parcours sous le signe des fusions

Hugo Lasat, spécialiste de la finance et de la gestion d'actifs, est appelé à prendre la tête de Degroof Petercam en remplacement de Bruno Colmant.

Le nom de ce spécialiste de la finance et de la gestion d'actifs, bien connu sur la place financière belge, avait été cité en coulisses. C’est bien Hugo Lasat qui est appelé à succéder à Bruno Colmant. Le conseil d'administration du groupe Degroof Petercam, présidé par Gilles Samyn, a en effet sélectionné l’actuel responsable de la division Degroof Petercam Asset Management (DPAM) comme candidat au poste de CEO. Sa nomination reste encore soumise à l’approbation des autorités de tutelle. Même s'il convient de rester prudent, il sera "the right man in the right place", précise-t-on chez Degroof Petercam.

Bruno Colmant avait récemment mis son mandat de CEO à disposition, afin de se consacrer entièrement aux activités de private banking, dont il a repris la supervision en mars dernier. Il a estimé que sa tâche avait été accomplie, notamment la "remédiation administrative" dans le cadre des procédures anti-blanchiment. Après un audit plutôt catastrophique mené par la Banque nationale de Belgique (BNB), la banque avait été obligée de scruter des milliers de comptes, afin de s'assurer de l'origine des fonds.

Hugo Lasat, né à Etterbeek le 5 août 1964, va donc prendre le relais. Ce Bruxellois néerlandophone, parfait bilingue, a passé son enfance du côté de la place Flagey et a essuyé les bancs du Sint-Jan Berchmanscollege. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et d’un "master after master", une deuxième maîtrise, en finance de la KU Leuven (campus de Bruxelles).

Hugo Lasat a accumulé plus de 30 ans d’expérience dans le secteur financier, dans de nombreuses institutions qui ont fusionné.

Il a démarré sa carrière en 1986 chez Arthur Andersen, où il est resté deux années. Il a ensuite accumulé plus de 30 ans d’expérience dans le secteur financier. Certains changements ont eu lieu de sa propre initiative et d’autres ont été le résultat de fusions: Bacob Bank, AG Asset Management, Paribas Asset Management, Banque Paribas Belgique, Cordius Asset Management, Candriam, Dexia et Amonis. C’est presque tout un pan de la récente histoire bancaire de la Belgique qui défile sous nos yeux: Bacob avait racheté la Banque Paribas Belgique en 1998. D’où la naissance d’Artesia et de sa division Cordius Asset Management… qui seront ensuite absorbés par Dexia (aujourd'hui Belfius).

C'est en 2011 qu'il a rejoint Petercam en tant qu’associé et responsable de l’entité Petercam Institutional Asset Management. Il a pris ensuite la direction de DPAM en 2016, à la suite de la fusion entre Degroof et Petercam. On vous le disait, le parcours de Hugo Lasat est rythmé par les fusions dans le secteur financier. Ce professeur invité à la KU Leuven est aussi administrateur de Baloise Holding et membre du comité financier de la Croix-Rouge.

Vélo, golf et Club de Bruges

Pendant la période de confinement, il dit avoir acheté un vélo de course. "C’est un sport qui vous confronte assez rapidement à vos limites." Depuis une dizaine d’années, il joue aussi au golf avec son épouse au Brabantse Golf à Melsbroek. "Je ne suis pas un bon joueur, mais j’adore pratiquer."  Ce Bruxellois n'a finalement peut-être qu'un seul défaut (et il l'admet d'ailleurs): il est supporter... du Club de Bruges.   

Le profil

  • Né à Etterbeek le 5 août 1964. Titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et d’un "master after master" en finance de la KU Leuven (campus de Bruxelles).
  • Démarre sa carrière en 1986 chez Arthur Andersen avant de passer à la Bacob et chez AG Asset Management. Ensuite Banque Paribas Belgique, groupe Dexia et Amonis (CEO).
  • En 2011, il rejoint Petercam en tant qu’associé et responsable de Petercam Institutional Asset Management.
  • En 2016, il prend la tête de Degroof Petercam Asset Management (DPAM).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés