Publicité
Publicité
Publicité

La valeur de Revolut en question

Un trust britannique a déprécié de près de 50% sa participation dans la néobanque la plus dynamique du monde. Un acte de méfiance qui suscite des questions pour tous les acteurs de la fintech.