Publicité
Publicité

Les exploitants nucléaires devront renforcer leur couverture du risque

Les opérateurs de centrales nucléaires seront responsables pour une durée de trente ans en cas d'incident, au lieu de dix ans aujourd'hui.