Publicité

A 81 ans, le fondateur de Lidl reprend les rênes du groupe Schwarz

Homme de l'ombre très peu friand d'exposition médiatique, Dieter Schwarz se voit contraint, à 81 ans, de remettre les mains dans le cambouis. ©RV DOC

Le CEO du groupe Schwarz, maison-mère de Lidl, a pris la porte pour cause de désaccord avec le propriétaire Dieter Schwarz. Qui reprend les commandes, à 81 ans.

Le holding Schwarz-Gruppe, qui chapeaute les enseignes Lidl et Kaufland, a pris un petit coup de vieux depuis le début du mois. La démission surprise de son CEO, Klaus Gehrig, a en effet contraint son président, le milliardaire et propriétaire Dieter Schwarz, à reprendre temporairement la direction opérationnelle du groupe. A 81 ans...

125
milliards €
Avec son chiffre d'affaires de 125 milliards d'euros, Schwarz-Gruppe est un authentique géant mondial de la distribution.

La démission surprise de Klaus Gehrig, 73 ans, a pour origine un désaccord avec Dieter Schwarz sur sa propre succession, prévue en principe dans deux ans. Après 45 ans de maison, il a donc décidé d'anticiper son départ. C'est une tuile pour le groupe allemand, qui lui doit en grande partie le succès des enseignes Lidl et Kaufland. Avec son chiffre d'affaires de 125 milliards d'euros, Schwarz-Gruppe est un authentique géant mondial de la distribution.

Obstruction

Homme de l'ombre très peu friand d'exposition médiatique, Dieter Schwarz se voit donc contraint de remettre les mains dans le cambouis. Ce ne sera sans doute pas pour longtemps. il restera à la tête du holding le temps de préparer son successeur désigné, Gerd Chrzanowski (49 ans), actuel président du conseil d'administration de Lidl, à la direction générale du groupe.

Selon la presse allemande, les divergences entre Klaus Gehrig et Dieter Schwarz auraient été exacerbées par les manoeuvres d'obstruction du premier à la promotion de Gerd Chrzanowski. Gehring aurait bien vu Melanie Köhler, une trentenaire qu'il avait recrutée en 2016, sauter une étape (la direction générale de Lidl), pour prendre directement la tête de la maison-mère.

La question ne se pose plus aujourd'hui: Melanie Köhler a quitté l'entreprise en mai dernier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés