Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Faut-il déjà craquer pour une connexion internet à 1 Gbps?

VOO vient de lancer la connexion internet à très haut débit à Liège, avant un déploiement progressif ailleurs. Combien ça coûte? Quid de la concurrence?
L'activation de Gigaboost peut se faire en boutique, par téléphone ou en ligne. ©Shutterstock

Grâce au déploiement constant de la fibre, depuis ce mardi 20 avril, une partie des clients de VOO qui le désirent peuvent désormais surfer à la vitesse d'1 gigabit par seconde, c’est-à-dire à du 1.000 mégabits par seconde (1.000 Mbps).

En effet, le câblo-opérateur wallon vient de lancer sa nouvelle offre internet très haut débit: le Gigaboost.

Par exemple, avec une telle vitesse, télécharger un film de 1,6 GB ne prend que 13 secondes, ce qui permet entre autres de regarder en simultané sur plusieurs écrans du streaming vidéo en 4K, d'après les estimations fournies par Telenet.

À titre de comparaison, avec une connexion jusqu'a 100 Mbps, il faut bien compter plus de deux minutes pour télécharger le même film.

En pratique

Actuellement, Gigaboost est uniquement accessible aux clients de VOO, qui disposent d'un pack Max, Tatoo ou Pro, mais surtout qui habitent à Liège (c'est-à-dire Liège centre, Seraing, Bressoux, etc.).

1
Gbps
Surfer à une vitesse d'1 gigabit par seconde équivaut à surfer à du 1.000 mégabits par seconde (ou 1.000 Mbps).

"D'autres villes et zones seront progressivement ajoutées chaque trimestre au cours de l'année 2021", explique Serge François, Docsis & Wifi Engineering Manager chez VOO . À ce propos, un module en ligne permet de vérifier la disponibilité de Gigaboost.

Il est également possible, pour ceux qui sont déjà dans la zone éligible, de tester l'offre gratuitement pendant trois mois et sans engagement. Ensuite, pour les convaincus, il faudra s'acquitter d'un supplément de 15 euros/mois pour profiter d'une telle vitesse de téléchargement (download).

Notez que la vitesse de téléversement (upload), c'est-à-dire la vitesse avec laquelle un utilisateur envoie des données sur le réseau - par exemple, pour stocker des fichiers sur un cloud, pour mettre une vidéo sur YouTube ou pour faire une session de visioconférence - reste néanmoins limitée à 20 Mbps.

Pour qui le haut débit?

Mais avez-vous vraiment besoin d'une telle vitesse à votre domicile? Tout dépend de la configuration de votre ménage (ou de votre colocation par exemple).

Si votre connexion internet est rapide à tout moment, vous n'avez clairement pas besoin de payer un supplément.

Si, à l'heure actuelle, votre internet est rapide à tout moment et pour chaque membre du ménage, vous n'avez clairement pas besoin de payer ce supplément mensuel de 15 euros.

Par contre, si votre expérience de vitesse et de fluidité n'est pas optimale lorsque plusieurs membres du ménage surfent en même temps, alors il serait peut-être temps d'envisager un petit coup de boost pour votre connexion internet.

Mais cela peut aussi se faire en changeant de contrat ou d'opérateur. De base, VOO permet à ses clients de surfer à une vitesse jusqu'à 125 Mbps (les offres Relax).

Pour ceux qui ont besoin de plus, il suffit de souscrire aux offres Max (qui sont forcément un peu plus onéreuses) mais qui permettent de surfer à vitesse jusqu'à 400 Mbps, ce qui est déjà largement suffisant pour couvrir de gros besoins en bande passante.

Et pour en revenir à l'exemple de la vitesse de téléchargement d'un film de 1,6GB, il faut compter 1 minute et 27 secondes pour une connexion jusqu'à 150 Mbps et environ 43 secondes pour une connexion jusqu'à 300 Mbps.

Concurrence

La situation est quasi équivalente chez Orange. De base, ses abonnés internet disposent d'une vitesse de connexion jusqu'à 125 Mbps en download et 5 Mbps en upload.

Mais, moyennant ici aussi un supplément de 15 euros/mois, ils peuvent booster leur connexion - grâce à l'option Internet Boost - jusqu'à respectivement 400 Mbps et 20 ou 40 Mbps (la vitesse en upload varie selon qu'Orange ait recours aux réseaux câblés de Voo ou de Telenet dans votre commune, NDLR).

Notez que, peu importe l'opérateur, il s'agit toujours d'une vitesse de téléchargement ou de téléversement maximale théorique. En effet, elle peut être influencée par la quantité de trafic sur le réseau ainsi que d’autres facteurs techniques.

Besoin de plus?

Quid pour ceux qui en veulent déjà plus à l'image de la vitesse maximale désormais disponible à Liège via VOO?

Si vous avez la possibilité de vous abonner à Telenet, cet opérateur permet depuis septembre 2019 à tous ses clients (qu'ils soient en Flandre, à Bruxelles ou dans la botte du Hainaut) de surfer jusqu'à 1 Gbps au lieu de 300 Mbps, via une souscription à son option Giga Speedboost qui revient, elle aussi, à 15 euros/mois. Pour ce prix, la vitesse en upload est de 40 Mbps.

La vitesse d'1 Gbps est déjà accessible pour les clients de Telenet et une partie de la clientèle de Proximus.

Cette vitesse de téléchargement est aussi déjà accessible pour une partie de la clientèle de Proximus (notamment dans les villes de Bruxelles, Charleroi, Namur et Liège).

De fait, une grande partie du réseau de l'opérateur est déjà équipée de fibre optique, mais le dernier tronçon, entre la rue et la majorité des constructions existantes, reste encore constitué de câbles en cuivre.

Par contre, Proximus fait mieux en termes de vitesse de téléversement: jusqu'à 100 Mbps.

100 Mbps
En upload
Grâce à la fibre, Proximus promet la vitesse en téléversement la plus rapide du marché.

À l’instar de VOO, un module en ligne permet de tester l'éligibilité d'une adresse. Si celle-ci peut déjà être connectée à la fibre et que cette option vous intéresse, sachez que l'installation est gratuite pour toute activation d'un pack Flex Fiber ou Epic Combo Fiber.

En revanche, si vous optez pour une autre solution, comme par exemple un Internet Fiber seul, des frais d’installation de 59 euros seront facturés en cas de nouvelle installation.

Attention, il faudra également payer un supplément pour obtenir une vitesse de 1 Gbps en download et de 100 Mbps en upload. Par exemple, la connexion internet Proximus Fiber Maxi (à 55,99 euros/mois) a des vitesses limitées respectivement à 350 et 30 Mbps. Par conséquent, si vous avez besoin de plus, il faudra activer l'option Fiber Boost 1 GIGA à 15 euros/mois.

Enfin, notez qu'Edpnet (qui utilise le réseau de Proximus) propose aussi une offre fibre. Moyennant 44,95 euros/mois (et un raccordement gratuit au réseau), vous pouvez disposer d'une vitesse de téléchargement jusqu'à 500 Mbps et de 100 Mbps pour du téléversement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés