Trouvez en un clin d'œil le véhicule partagé le plus proche

©Photo News

À Bruxelles, c'est ce que vous propose Urbi, un agrégateur de mobilité partagée, qui a déjà fait ses preuves dans d'autres grandes villes européennes. Que propose la concurrence?

Scooter, vélo, trottinette, etc., les véhicules de mobilité partagée envahissent chaque jour un peu plus les rues de la capitale. Pour trouver ceux qui sont à votre portée, vous devez - en principe - consulter tour à tour les app dédiées à chacun de ces services. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus efficace!

Surtout qu’il existe une app, la dénommée "Urbi" (iOS & Android) qui affiche en temps réel, sous la forme d’une carte, le positionnement exact d’une partie de ces véhicules partagés bruxellois.

©Urbi

Les présents

Actuellement, elle reprend les données de Villo!, Scooty, Troty, Lime, Tier et Bird. Elle intègre également les données de la STIB, ainsi que celles de quelques sociétés de voitures partagées (DriveNow, Ubeeqo et Zipcar).

Les absents

Mais pour être complète, il faudrait qu’elle affiche également celles de Zen Car, Cambio, Billy Bike, Blue Bike ou encore celles de la SNCB qui rappelle souvent qu’elle dispose d’une offre de gares élargie à Bruxelles pour des déplacements rapides (voir la carte ci-dessous).

©Mediafin

Comparaison facilitée

En attendant, Urbi permet d’afficher, en fonction de votre destination, différentes solutions de trajet (prix et durée compris) pour effectuer vos déplacements.

En revanche, pour réserver votre véhicule, il faudra encore passer par l’app dédiée. Ce service est déjà disponible dans d’autres villes européennes: Amsterdam, Barcelone, Copenhague, Florence, Helsinki, Lisbonne, Madrid, Milan, Rome, Paris, Stockholm, Turin, Venise et Vienne.

Concurrence

Urbi n'est pas le premier agrégateur de mobilité à destination du public bruxellois (et/ou belge). Il y a aussi CityMapper (iOS & Android) et Joyn Joyn (iOS & Android). Celles-ci reprennent en plus les offres de transports en commun ou de taxis.

©JoynJoyn

Le premier s'appuie sur les données de Google Maps et sur les informations communiquées par les organisations de transport pour "mapper" le déplacement parfait pour l'utilisateur, qui peut planifier à l'avance son voyage en indiquant l'heure d'arrivée souhaitée. Une alerte le tient ensuite informé en temps réel.

Ces organisations sont: la STIB, la SNCB, le TEC (Charleroi, Liège, Namur), De Lijn (Anvers, Louvain, Gand, Bruges), Villo!, Velo Antwerpen, Li Bia Vélo, Uber et les Taxis Verts.

Le second agrège les données de bien plus d'organisations de transports (et même de parking) que le premier: la STIB, le TEC, De Lijn, la SNCB, Villo! oBike, Billy, Scooty, Cambio, Ubeeqo, ZipCar, ZenCar DriveNow TaxiStop, EuropCar, C-TEC, BePark, Pickme-Up, Taxis Verts et Uber.

Selon ses concepteurs, "JoynJoyn prend en considération vos préférences afin de faire de meilleures recommandations et vous permettra bientôt d’acheter votre titre de transport en ligne et de le sauvegarder sur votre smartphone".

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content