Publicité
Publicité
tribune

Réviseurs, comptables externes… redoubleront de vigilance

La Cour de cassation l’a décidé: une société victime d’une infraction intentionnelle de l’un de ses préposés peut exercer son droit d’engager la responsabilité civile d’un tiers prestataire pour une négligence fautive ayant concouru à son préjudice.