Publicité
Publicité
Publicité
tribune

Si rien ne change en matière d’aide alimentaire, c'est le crash assuré

Les volumes et la qualité des invendus sont en chute libre. Continuer à faire reposer le système d'aide alimentaire aux plus démunis sur cette filière d’approvisionnement, c’est aller droit dans le mur.