Publicité
Publicité
chronique

Un "mal nécessaire" reste toujours un mal

Nos dirigeants n’ont jamais explicitement reconnu le "mal nécessaire" que représente l’ensemble des dispositifs mis en place à date.