Résultats stables pour IRIS en 2012

©Photo News

L'entreprise technologique spécialisée dans la reconnaissance intelligente des documents (RID), la gestion du contenu d’entreprise (ECM) et les infrastructures IT optimisées (ICT) a publié des résultats stables et conformes aux attentes.

La marge brute s’élève à 61,6 millions d'euros pour l’année 2012 ; elle est restée stable par rapport à 2011 où elle était de € 61,2 millions, indique le CFO Denis Hermesse dans un communiqué.

"Des initiatives de croissance ont été couronnées de succès et ont compensé certaines tendances négatives sur d’autres marchés telles que les ventes de hardware qui ont influé sur le chiffre d’affaires consolidé", rajoute-t-il.

Le cash-flow d’exploitation consolidé (EBITDA) pour 2012 s’élève à 7,6 millions d'euros et l’EBIT est de 4,8 millions d'euros (impacté par des coûts juridiques non-récurrents et non budgétisés de 0,4 million d'euros incluant les coûts liés à l’offre Canon).

Le résultat net du Groupe, après produits et charges financières et impôts, atteint 3,6 millions d'euros, contre 3,7 millions d'euros en 2011.

La position moyenne de trésorerie nette (après déduction des dettes à court terme) s’élevait à 12,5 millions d'euros en 2012 contre 9,8 millions d'euros un an plus tôt.

Côté perspectives, le groupe indique qu'il a inscrit au budget des investissements soutenus dans les dépenses d'exploitation pour 2013 et qu'il planifie une croissance modérée de l'EBIT  au vu du contexte économique très instable.

"L’objectif poursuivi par I.R.I.S. est d'augmenter de manière significative sa présence internationale dans les années à venir. Cela nécessite des investissements continus pour soutenir nos opportunités de croissance", a commenté le CEO Pierre De Muelenaere.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés