Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Nous voulons devenir le partenaire privilégié des détaillants et des e-commerçants"

Kathleen Van Beveren, CEO Parcels & Logistics Europe & Asia chez bpost group

bpost se transforme: d'entreprise traditionnelle de courrier et de livraison de colis, elle brigue à présent le statut d’opérateur logistique omnicommerce. “Nous déchargeons nos clients de la logistique afin qu'ils puissent se concentrer sur leurs clients et leur cœur de métier”, souligne Kathleen Van Beveren, CEO Parcels & Logistics Europe & Asia, l'une des trois business units de bpost.

“Pour nous, l'e-commerce est le moteur de la croissance à venir”, précise Kathleen Van Beveren. “Il représente déjà la moitié de notre chiffre d'affaires actuellement et son importance ne fera que croître à l’avenir. Les services mondiaux d'e-commerce de bpost reposent sur trois piliers: les services last mile, autrement dit la livraison à domicile des colis; l'exécution (fulfilment), qui recouvre l’entreposage, la gestion et la préparation des commandes, l'emballage et l'expédition, notamment; et enfin les services transfrontaliers, tels que le dédouanement des colis en provenance de Chine.

“L’e-commerce est en plein essor: l'année dernière, les volumes ont crû de 50%”, assure Kathleen Van Beveren. “Et cela ne se résume pas à livrer des colis au client final: nous prenons tout le processus en charge. Nous connaissons les expéditeurs et les clients finaux et nous avons l'expérience. Ces services réunis font de bpost un opérateur mondial majeur de la logistique omnicommerce.”

Last mile

En Belgique, bpost est surtout connue pour ses services last mile. “Nous sommes extrêmement bien organisés”, avance Kathleen Van Beveren. “La livraison d’un achat le lendemain de la commande ne nous pose absolument aucun problème. Désormais, nous livrons également le soir et le week-end et nous essayons toujours d'annoncer notre heure de passage avec le plus de précision possible, en fonction des exigences de notre client.”

“Nous travaillons dur pour que les livraisons parviennent à leurs destinataires dès la première tentative, selon leurs préférences. C’est aujourd'hui le cas de 95% des livraisons à domicile.”
Kathleen Van Beveren
CEO Parcels & Logistics Europe & Asia chez bpost group

“Nous travaillons d’arrache-pied pour que les livraisons parviennent à leur destinataire dès la première tentative. C’est aujourd'hui le cas de 95% des livraisons à domicile. Pour cela, nous nous appuyons sur notre application My bpost, qui permet au client d’indiquer ses préférences de livraison. Cela fonctionne très bien, plus d'un million de personnes l’utilisent déjà.”

Fulfilment

“Les Belges nous voient principalement comme l'entreprise qui livre leurs colis”, reprend Kathleen Van Beveren. “Et c'est bien ce que nous avons fait l’an dernier, à concurrence de 400 000 à 670 000 colis par jour. C'est une activité de poids! Avant d'arriver chez le client, le colis suit en effet un cheminement complet. C'est là que nous voulons nous positionner comme un opérateur mondial majeur, là que nous voulons croître. C'est notre ambition.”

Le terme fulfilment couvre un large éventail de services. “Entre autres, nous conservons les stocks des clients dans nos entrepôts, préparons les commandes, les emballons et les expédions. Notre logiciel offre à nos clients une vue claire de leur stock, tant dans les différents entrepôts que dans leurs propres magasins. Dès qu'un client reçoit une commande, nous prenons le relais.”

bpost propose ces services de fulfilment sous trois marques: Radial US, Radial Europe et Active Ants. Radial se concentre sur les grandes et moyennes entreprises qui effectuent de nombreux envois, Active Ants sur les petites boutiques en ligne ou les entreprises qui expédient moins de volume, et ce, par le biais d’entrepôts largement automatisés.

Ambitions

L'évolution vers le rôle d’opérateur de logistique omnicommerce s’accompagne de nombreux défis. “Nous devons tout d'abord investir en permanence, dans les bâtiments, l'automatisation et les personnes”, explique Kathleen Van Beveren. “Ensuite, le ‘dernier kilomètre’ sur le marché belge exige que le réseau des centres de tri soit adapté, et nous voulons encore multiplier les possibilités pour le client final de recevoir son colis. Enfin, nous nous engageons par rapport à la durabilité. Par exemple, nous nous sommes efforcés de rendre nos processus plus écologiques en produisant le moins d'émissions possible.”

“Les Belges nous voient principalement comme l'entreprise qui livre leurs colis. Mais avant d'arriver chez le client, le colis suit un cheminement complet. C'est là que nous voulons nous positionner comme un opérateur mondial d’envergure.”
Kathleen Van Beveren
CEO Parcels & Logistics Europe & Asia chez bpost group

Ces défis ne rendent pas bpost moins ambitieuse pour autant. “Nous voulons être le partenaire privilégié des détaillants et des e-commerçants. En fonction de la demande, qui diffère d'un pays à l'autre, nous désirons couvrir tout ou partie de la chaîne. Nous soutenons nos clients dans le développement de leur modèle. Peu importe qu'il s'agisse d’e-commerce ou d'omnicommerce, nous nous chargeons de leur logistique afin qu'ils puissent se concentrer sur leurs clients.”

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.