Des tweets d'Elon Musk font plonger le bitcoin

Elon Musk a soufflé le chaud et le froid sur le bitcoin ces derniers temps. ©ddp images/pool dpa

Le bitcoin est tombé à son niveau le plus bas depuis trois mois après des tweets d'Elon Musk. Les autres cryptomonnaies ont chuté dans la foulée.

Le bitcoin est descendu à 45.000 dollars ce lundi. Il n'avait plus connu un niveau aussi bas depuis le mois de février. Il a perdu 30% par rapport à son sommet de 64.600, 41 dollars, atteint le 14 avril.

Ce sont des tweets d'Elon Musk qui ont fait plonger la cryptomonnaie. Le fondateur de Tesla a indiqué vendredi ne plus autoriser les paiements de ses véhicules en bitcoin, pour des raisons environnementales.

Durant ce week-end, beaucoup d'investisseurs ont spéculé sur une vente des bitcoins détenus par le fabricant de véhicules électriques dans ses comptes financiers. D'autant qu'Elon Musk a laissé entendre dimanche que Tesla avait réduit ses investissements en bitcoins. Rappelons que, lors de la publication de ses résultats en avril, le groupe avait indiqué avoir vendu 10% de son portefeuille en monnaie virtuelle.

Mais Elon Musk a rappelé sur Twitter ce lundi que sa société n'a pas vendu la devise virtuelle.

Les autres trinquent aussi

Les autres cryptomonnaies, comme l'ether, le ripple, l'internet computer et même le dogecoin, ont également reculé fortement ce lundi. Le marché s'inquiète aussi des démêlés de la plus grande plateforme de transactions de cryptomonnaies Binance avec les régulateurs. La justice américaine et le fisc américain ont placé la société sous enquête, indiquait l'agence d'informations financières Bloomberg le 13 mai dernier.

Cette information fait suite à une annonce, le mois dernier, du régulateur des marchés financiers allemand (BaFin). Celui-ci a menacé Binance d'une amende en raison de l'offre de la plateforme de tokens sur actions. Le régulateur lui reproche de ne pas publier de prospectus.

Un effet Musk sur une autre cryptomonnaie

Le AAVE, une cryptomonnaie plutôt méconnue, s'affiche en progression depuis le passage de Elon Musk au Saturday Night Live. Durant ce show télévisé américain, le fondateur de Tesla a animé un sketch où l'acronyme "AAVE" est apparu. Celui-ci a généré un gros volume de tweets avec comme mots-clés "African American Vernacular English" et de fortes critiques. Mais visiblement, cela a aussi provoqué une hausse de la cryptomonnaie qui porte le même acronyme.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés